"C’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule."


22.3.11

Mme Clakpognon à Paris (bis)

Non, ce blog n'a pas vocation à devenir un agenda des braderies parisiennes... Mais reconnais que "tea party, vêtements pour les petits et sacs pour nous les grands", c'est un argumentaire en béton armé. Non ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire