"C’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule."


14.4.11

fashionista à tendance mère dodue


TACHE MENAGERE

QUI VA SANO VA MOLO

C'EST LE POMPOM SUR LA GARONNE

CARPE DIEM




Ça faisait longtemps que je t'avais pas pondu un petit billet en vrac, ça tombe bien j'ai plein de choses à te dire qui n'ont absolument rien à voir les unes avec les autres...
D'abord, je te signale en passant qu'il y a une collection capsule Swildens chez Monop'. Et je tiens à ce que tu saches que je ne suis pas passée faire une razzia AVANT de t'en parler. A ce niveau-là, c'est plus de l'altruisme, c'est un don de soi. Je serais assez pour qu'en signe de reconnaissance, tu suggères au Vatican de me canoniser dare-dare. Sinon, pour en revenir à la collection Swildens, je t'avertis quand même que si je ne trouve pas le tee-shirt bang bang dans ma taille, je serai obligée de t'infliger d'atroces souffrances en représailles. A bon entendeur, salut...
A part ça, j'ai découvert ce matin chez Roca un projet photo qui me plaît bien. Parisiennes : toutes deconn'. Je cite leur présentation : "Une série de trente photographies des guerrières urbaines qui n’en font qu’à leurs têtes dans les rues de Paris." Alors, je n'ai pas bien saisi s'il y avait un message, mais j'adore ce mélange de poésie et d'humour. Ça vaut bien un petit détour.
☆ Et je t'ai gardé le meilleur pour la fin. Une pâtisserie orientale qui DECHIRE SA RACE ! Et je pèse mes mots. C'est une petite boutique à côté du café de l'Industrie, dans le quartier de Bastille. Je suis tombée en arrêt sur un tapis de petits gâteaux plus jolis et appétissants les uns que les autres. J'ai testé pour toi la bourse à la violette, le cigare sésame cardamone, le cornet pistache aneth et le picadillo amande piment... Dommage que j'aie déjà du mal à fermer mon jean, je lui aurais volontiers braqué tout son stock pour aller me le boulotter au fond d'une allée sombre (rapport au fait que j'aime pas partager). Ne t'esclaffes pas, je ne plaisante jamais avec la nourriture ! Par ailleurs, ce billet n'est hélas pas sponsorisé. Monsieur Diamande, si tu me lis, n'hésite pas à m'envoyer quelques menues pâtisseries en remerciement. D'ailleurs je ne suis pas la seule à être conquise, les Inrock le décrivent comme le Pierre Hermé algérien ! M'est avis qu'on a intérêt à en profiter tant qu'il y a pas trop la queue devant..
Diamande (clic) : 4 rue Sedaine, Paris 11.

7 commentaires:

  1. Miam en effet! Pas de Swildens dans ma province, c'est trop l'arnaque!

    RépondreSupprimer
  2. Mon medecin cheri de cardio se logeant a Bastille...mon petit doigt me dit que la visite sera suivie d'une seance algerian Herme pour me mettre du baume...au coeur et les papilles a la fete ;-)
    Emma from SF

    RépondreSupprimer
  3. trop miami ouais!!!! je fais régime!! merci ;-)))
    et rien à voir mais j'adore la musique sur ton blog!
    biz!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour. Tu as gagné un petit quelque chose chocolaté sur mon blog. Passe me donner ton adresse

    RépondreSupprimer
  5. j'adore ton titre!!!!! : )) tu mfais rire!!
    SWILDENS au monop j'ai vu, trèès sympa!

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    J'ai bien eu ton com sur mon blog et je suis ravie que tu sois ravie d'avoir gagné...
    :)
    Mais je n'ai pas eu de messages avec ton adresse et comme mon mail "déconne" ben... je repasse faire un tour ici!
    Le paquet est prêt à partir... Redonne moi ton adresse anais.lom@voila.fr ou revealdementia@live.fr
    Merci

    RépondreSupprimer
  7. Qu'ouis-je ? J'ai un métro de retard, je suis restée à la Cerise sur le gâteau (rapport à Monop') !!! J'y cours j'y vole, alors !

    x Morgane

    RépondreSupprimer