"C’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule."


11.3.13

Harmonie familiale

Ma mère est une sainte. En cette période bénie des vacances scolaires, elle a emmené le Pois chiche passer des moments privilégiés avec ses cousins et cousines. Pour une fois, le Brun et moi avons réussi à exploiter avec brio le temps libre qui nous était ainsi gracieusement offert. Un peu au théâtre, un peu au cinéma, un peu dans les musées, un peu dans les restos parisiens avec d'autres parents en permission et beaucoup dans les bras accueillants de Morphée. Une parenthèse de bonheur d'autant plus décomplexée qu'elle était totalement partagée. Le nain - qui m'avait tout de même porté un coup au coeur en me soufflant d'un ton pathétique : "Tu vas beaucoup me manquer, maman. Je penserai à toi tous les jours..." avant de partir - semblait pourtant avoir chaque jour un peu moins de temps à m'accorder. Après avoir commencé par interrompre de façon un peu cavalière nos conversations téléphoniques quotidiennes : "Allez, je te fais des bisous, maman...", il s'est mis à m'écouter d'une oreille de plus en plus distraite - voire à lâcher le téléphone et à s'en aller sans prévenir. Enfin, le dernier jour, quand je lui ai suggéré d'interrompre son film le temps de me raconter sa journée, j'ai eu droit à un lapidaire : "Je te raconterai demain, ok ?"

Ma mère est une sainte, c'est vrai. Mais je lui ai fait un cadeau empoisonné. Tu comprends, depuis quelques temps, le Pois chiche voue une passion sans borne à la Série des P'tites Poules. Si tu ne connais pas, je te conseille vivement de les lire ou de les faire lire à ta progéniture. C'est malin, c'est drôle et c'est bourré de jeux de mots et de références historiques, littéraires et picturales - hélas pas toujours immédiatement accessibles aux tous petits. Dans "Pas de poules mouillées au poulailler", nos amies les p'tites poules mettent en déroute une bande de fouines et célèbrent leur victoire en chantant "Allons enfants de la batterie..." Evidemment, à ce stade de la lecture, il faut brailler sur l'air de la Marseillaise. Emportée par mon enthousiasme, j'ai chanté tout le premier couplet au Pois chiche, qui l'a - hélas - très bien retenu. Et qui la chante désormais à longueur de journées (sauf quand il chante le générique de l'Araignée, son autre passion du moment).

Ma mère est une sainte, je ne le répéterai jamais assez. Mais la Marseillaise à haute dose pendant une semaine a failli avoir raison de sa santé mentale (ainsi que de celle de toute la famille). D'ailleurs, c'est bien simple, au bout de deux jours, tout le monde chantonnait l'hymne national jusque dans les toilettes...


video

Ma mère est une sainte, tu le sais. Mais sa vengeance a quand même été diabolique. Heureusement que le Pois chiche repartait dès ce matin chez son grand-père paternel, parce que je fredonne déjà l'Internationale en boucle. Dieu seul sait ce qu'il va nous chanter au retour...

39 commentaires:

  1. Trop génial, qu'il vienne ici, je lui apprendrai la Brabançonne:))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben oui, s'il se met à brailler "Le roi, la loi, la liberté !" à tue-tête dans la cour de l'école, ma réputation est faite :-)

      Supprimer
  2. un Pois Chiche patriote, c'est marrant comme les enfants accrochent avec la Marseillaise, bien saccadée (moi au grand désespoir de leurs GP ils accrochent bcp moins à l'Internationale). Du coup, dans le genre militaire, je leur ai appris Poupée de cire, poupée de son de Gainsbourg (la version eurovision ;-) et ils adoraient la beugler, essaie ça peut lui changer les idées !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, c'est une bonne idée ça ! Il y a encore quelques mois, il ne jurait que par "Un gamin", la chanson de Zoufri Maracas. Largement plus cool à écouter dans la voiture...
      Je te recommande l'album !

      Supprimer
  3. si je te dis tous les tubes qu'on a eu depuis que Marius est en âge de chanter tu vas me détester... imagine le pois chiche dans 10 ans toujours en train de changer la même chanson (très fort) pendant 6 mois et tu auras un aperçu de mon sacerdoce parental !
    C'est la lutte finale !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi-même, j'ai eu une grande période, gamine, où je me prenais pour une future cantatrice et je hurlais Carmen du matin jusqu'au soir. Ma famille a sérieusement songé à me faire adopter... Bon sang, mais j'y songe ?! Tu crois que tout ça, c'est une histoire de karma ? :-)

      Supprimer
  4. Des chansons paillardes peut-être!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant que c'est pas la Danse des Canards...

      Supprimer
  5. J'adore !! Il est prêt pour la fête de l'Huma !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair, c'est exactement ce que je me suis dit !

      Supprimer
  6. tant qu'il ne chante pas "maréchal nous voilà..." !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Remarque bien qu'à la sauce Spiderman, ça peut être intéressant... "Spidermaaaaan, nous voilà !"
      (mon père fait une attaque direct)

      Supprimer
  7. Lol il est à fond en plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais aussi l'Internationale sur un message vocal, mais je n'ai jamais réussi à l'intégrer au billet... Pourtant, ça vaut le coup d'oreille, parce que non seulement il est à fond, mais en plus il chante faux comme une casserole (merci maman ;-)) !

      Supprimer
  8. ah ah ah ! Une jolie voix alto, une certaine conviction dans l'interprétation : il est prêt pour la nouvelle star en culotte courte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est sûr, c'est qu'il ne fera pas top chef, hein ;-)

      Supprimer
  9. Ca ne pond pas souvent par ici mais qd ça pond, c'est bon !
    En prime le pois chiche en live. Nan mais quelle chance...
    Merci pour la référence, je viens de commander les p'tites poules en ligne ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me diras ce que tu en as pensé, moi je suis fan !

      Supprimer
  10. Réponses
    1. Je ne vois pas du tout pourquoi tu dis ça... ;-)

      Supprimer
  11. j'aime quand il chante "égorger vos fils vos compagnes" d'un ton angélique... Il adorerait l'hymne mexicain! (Mexicanos, al grito-o de gueerra...). Courage. Mais surtout, surtout, garde précieusement cette vidéo, elle te servira pour des négociations difficiles à l'adolescence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, c'est mon passage préféré...
      Et tu devrais le voir lever le poing en braillant "C'est la lutte finaaaaaale !" Là y a du dossier, je peux te dire !

      Supprimer
  12. IL EST PARFAIT !
    Je ris toute seule devant mon écran (et comme j'ai une extinction de voix, ça fait un drôle de bruit).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai derrière moi plusieurs semaines de Marseillaise et d'Internationale sur l'air de l'Araignée, Christina : les bruits bizarres ne me font pas peur...

      Supprimer
  13. ah , enfin , ça commençait à me manquer .... c'est malin , j'ai l'air dans la tête pour toute la soirée : "au lit , mes p'tits bambins , brossez vous donc les dents ... dormez dormez, qu'un rêve pur, abreuve votre nuit " /// "euh maman, qu'est ce qui t'arrive " ....bon , vais aller regarder ces livres de p'tites poules de plus près moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, pour le jeune homme, je conseille "Pas de poules mouillées au poulailler", parce que la bataille avec les fouines est homérique et qu'il y a un dragon. Et pour la demoiselle "Sauve qui poule", parce que c'est enfin une histoire où les filles sont là pour sauver les garçons !

      Supprimer
  14. Tu es rare mais précieuse!!! Ta mère est une sainte et un génie!! J'ai bien ri...

    RépondreSupprimer
  15. Hé, hé, ce que j'aime bien avec toi, c'est que tu privilégies le qualitatif au quantitatif, peu de billet, mais toujours du lourd ! Mon dieu, je me marre à chaque fois que je te lis !!!

    RépondreSupprimer
  16. Ah!! Pois Chiche président, Pois Chiche président!

    RépondreSupprimer
  17. bon d'abord, j'ai ri.comme d'habitude ici, tu vas me dire. puis je me suis dit qu'il manquait quand même la vidéo où c'est toi qui chante afin de comparer avec le pois chiche. et puis franchement, te plaindre qu'il ne voulait pas te parler au téléphone alors que dans le post précedent, tu te plaignais qu'il parlait tout le temps...
    j'adooore la vengeance de ta mère et on a hâte d'avoir toute la play-list du pois chiche ! une autre!!! une autre !!!

    RépondreSupprimer
  18. Ahaha! moi aussi je veux la vidéo où c'est toi qui pousse la chansonnette! j'adore les petites poules, et quand je m'en sers avec les petits patients, je finis toujours par me surprendre à fredonner ce fameux air...!

    RépondreSupprimer
  19. je ris de vivre exactement la même situation au téléphone, où parfois ils posent le téléphone et tu peux rester quelques looooongues minutes à entendre ce qu'il se passe derrière sans que quelqu'un pense à raccrocher

    RépondreSupprimer
  20. mais mortel ! débrouille toi pour nous montrer la version coco ! je VEUX l'entendre !

    RépondreSupprimer
  21. Delphine Delphine19 mars 2013 13:55

    Tu as un Pois Chiche en or ! La vidéo est pleine de grâce !il est trop mignon de chanter tout en faisant son puzzle !
    ton texte m'a fait tellement rire ...
    Merci pour les références, le "un poule tous, tous poule un"sera le premier titre pour ma loutre qui est fan des "Petit Poilus" BD sans texte conseillée par de chouettes libraires jeunesse ! ça peut plaire à ton Pois Chiche ...http://www.petitpoilu.com/home.php
    ici c'est Hugues Aufray qui a sévi à cause d'un grand-père guitariste ... entendre "c'est un fameux trois mâts ..." dans la Twingo le matin pour aller à l'école c'est rafraîchissant ...



    RépondreSupprimer
  22. Mais il la chante en entier et super bien en plus! il est merveilleux <3

    Quand on était petites avec ma soeur on chantait l'Internationale (notre berceuse...) et ça ne plaisait pas trop à mes grands-parents qui ont eu deux semaines pour nous apprendre "Jésus est une fête aujourd'hui, la fête de la vie" ponctué d'un joli "OH ALLÉLUIA" et autres prières à chanter. C'est de bonne guerre hein!

    RépondreSupprimer
  23. ta mère est une sainte... et tu en as de la chance :-)

    RépondreSupprimer
  24. ma question est: il a finit par la trouver la pièce qui lui manquait! la marseillaise ça me va, si tu veux on échange, ici j'ai droit à Gangnam style en boucle... ça te tente?

    RépondreSupprimer
  25. croustillant . (ici il y a eu ce genre de cadeau , avec par exemple "putain de toi " /Brassens)

    RépondreSupprimer