"C’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule."


27.4.12

La vie sauvage




Ici aussi, comme chez elle, il y a eu de la cousinade à gogo. Enfin,"ici"... Je me comprends, hein. Tu le sais, on a la chance d'avoir deux grands-mères très disponibles et assez extraordinaires, chacune à sa manière. Cette fois, c'est ma mère qui est partie à la campagne avec tous les cousins. Dis comme ça, ça n'a l'air de rien. Mais si je te précise que les cousins, ça fait quand même sept enfants dont le plus jeune a 3 ans et demi et la plus âgée 17 ans, c'est tout de suite plus impressionnant, non ? Sans compter qu'il y avait aussi la copine d'une de mes nièces, plus le fils d'une amie de mes parents qui a l'âge du Pois chiche et qui a passé deux jours là-bas. Une vraie colonie de vacances.

Et tu peux me croire, pour eux, c'est le paradis. C'est simple, ils sont tout le temps en vadrouille. Il y a la cabane que mon père a fait construire dans un arbre, derrière la maison. Mais pas une cabane, genre trois morceaux de bois, nooooon. Une cabane avec deux lits de camps, à 6 mètres du sol, où on peut se raconter des histoires de loup-garou avant de s'endormir blotti sous les couvertures et transi d'effroi. Il y a le ruisseau, avec ses pierres de gué et sa cascade. Il y a la promenade dans les vignes, le pain sec qu'on emporte pour les brebis et qu'on grignote en cachette sur le chemin, les meules de foin qu'on escalade précautionneusement l'été, les descentes en luge, l'hiver quand il y a de la neige. Il y a la liste des sandwiches, qu'un des grands note sur une feuille en tirant la langue, et le panier pique-nique qu'ils emportent comme un trésor au fond du jardin. Il y a la valise que je ne peux pas m'empêcher de préparer, même si je sais parfaitement qu'elle puisera uniquement dans la réserve des vieux vêtements qui ont déjà servi aux autres et qui ne craignent plus rien. Il y a le bain qu'ils prennent à trois et l'ancien grenier, où ils dorment tous ensemble. Et au milieu de tout ça, il y a ma mère, qui habille, soigne un bobo, règle une dispute, prépare les sandwiches, range la maison,  organise une promenade, fait un atelier peinture sur œufs, va voir les vaches, aide à préparer un crumble, fait de la soupe, déshabille, raconte une histoire, monte une tisane à l'une, allume la veilleuse de l'autre. Ma mère qui n'arrête pas un instant...

C'est con, elle ignore l'existence de ce blog. Mais quand même, merci môman.

23 commentaires:

  1. Ohhhh! Quelle chance une telle maman/mamie...

    RépondreSupprimer
  2. j'aimerais bien aller aussi gadasser avec les p'tits dans les flaques! (chouette photo!). Drôlement formidable ta mère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que la photo est d'un de mes neveux qui a 11 ans ? J'étais admirative (j'y songe, je devrais p'têt lui proposer des droits d'auteur ?) !

      Supprimer
  3. c'est le moment où j'aimais de lui envoyer ton billet ;-)
    une chance pour tous de vivre ces moments magiques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh non, je suis pas encore prête :-))

      Supprimer
  4. les grands-parents : héros modernes !
    si tu lis le "journal d'un corps",il y a un chouette portrait de relation grand-père/petit-fils, j'en ai chialé un peu à la fin parce que j'y ai reconnu un peu mon père (qui n'est pas mort mais à qui ça arrivera un jour et ce bouquin a rendu ça palpable). bref, je m'épanche alors que je voulu juste dire : ta mère déchire !
    et la photo du splouch dans la flaque : jouissif !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note dans mon petit carnet "Journal d'un corps"...
      (en parlant de père qui n'est pas mort, mais à qui ça arrivera un jour, mon père à moi a écrit un livre qui s'appelle "La Mort du père" et je peux te dire que j'ai pleuré comme une madeleine quand je l'ai lu, adolescente.)

      Supprimer
  5. Elles sont fortiches les grands-mères pour gérer tout ce petit monde et en plus organiser des supers activités... Forcément, on n'assure pas pareil nous au quotidien ;-) Mais nous aussi on sera grand-mère un jour et on assurera comme des bêtes !
    Sinon, tu comptes lui avouer un jour à ta môman ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne pense pas pouvoir assurer comme ma mère à ce niveau-là. 7 mômes toute seule à 70 ans passés, c'est quand même un peu foufou, hein. J'essaye de me rattraper sur le reste...
      (j'y pense, mais j'aime bien l'idée que je peux dire du mal aussi, si j'ai envie :-))

      Supprimer
  6. La grand-mère de rêve, quoi ! Bises de l'ouest où patauger dans les flaques, c'est super facile à faire, ce week-end...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que là, on patauge tous !
      Au moins, les enfants en bottes sont ravis :-)

      Supprimer
  7. j'ai les hormones en bataille en ce moment, j'ai failli tirer une larme à la fin de ton article! gâte-la ta môman! elle donne à tous ces mômes ce que toi tu as encore en mémoire, à lire ton article!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, pépette ! Je suis sûre que les tiens aussi, ils diront tout plein de trucs super émouvants quand ils parleront de toi, plus tard !

      Supprimer
  8. En fait je trouve que ce post donne envie de devenir grand-mère... parce que je suis sûre qu'elle prend vachement de plaisir à ce que tout le monde passe un moment nickel au poil ! Et qu'elle retombe un peu en enfance entourée de toute cette jeunesse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même pas, elle reste juste elle-même. Mais c'est clair qu'elle s'éclate et les enfants la considèrent comme une sorte de demi-dieu. Elle ne hausse jamais le ton et je peux te dire que tout ce petit monde lui obéit à la baguette.
      Je crois qu'en réalité, elle était faite pour vivre en pleine nature, au milieu d'un groupe de chasseurs-cueilleurs...

      Supprimer
  9. han je veux aller chez ta maman...

    RépondreSupprimer
  10. Essaie de faire ami-ami avec le Pois chiche, tu auras peut-être ta chance !

    RépondreSupprimer
  11. Céleste t'es trop choutte ♥ Mais bon qu'est-ce que tu fous? ferme ta page Etsy et viens nous voir!!!!

    RépondreSupprimer
  12. ca va t y paR ICI...ON S ennuie sans toi ;-))
    bises de la a toi la bas
    Emma from SF

    RépondreSupprimer
  13. bon oh Céleste, c'est pas que... mais quand même hein. Ça suffit maintenant. Oh j'ai trouvé un truc rigolo à te montrer. Faut qu'j'te l'envoie par mail.

    RépondreSupprimer